À propos

Le Cercle latin de Lille a été créé à l’automne 2019; il a rejoint le nombre sans cesse croissant des cercles latins qui existent dans le monde; à l’Université de Lille, il s’est inscrit dans le cadre d’un projet plus vaste (“AGLAE”, programme commun aux équipes HALMA et STL) qui combine pédagogie et recherche et concerne la pratique “active” des langues anciennes, latin et grec. Lors des séances de ce cercle, il s’agit de s’exercer à la pratique de la langue (à l’oral en particulier, mais aussi à l’écrit) dans le but d’en avoir une meilleure connaissance “de l’intérieur” et de lire plus facilement les textes de différentes époques qui ont été écrits en latin. Le Circulus Latinus Insulensis est ouvert aux étudiants comme aux enseignants, aux passionné/es, aux curieuses et aux curieux (il y a plusieurs niveaux et un niveau débutant sera certainement mis en place à la rentrée 2021). Ce cercle, né comme un cercle “en présence”, a dû évoluer dès le printemps 2020, en raison de la crise sanitaire, vers un cercle en ligne. Il est ainsi devenu Circulus Latinus Insulensis Online, ce qui a donné l’acronyme CLIO.
Un début de blog a été imaginé pour parce que, en prévision de chaque rencontre (hebdomadaire, avec jusqu’à trois séances par semaine) et après celles-ci, beaucoup de matériaux sont réunis et les modératrices et modérateurs des sessions aimeraient en partager et publier une partie. En outre, des questions à la fois scientifiques (sur les textes d’auteurs que nous lisons, par exemple) et pédagogiques (tout le temps!) se posent régulièrement et plusieurs membres du Circulus aimeraient pouvoir en rendre compte de manière publique et développée dans le cadre d’un carnet de recherche. Les publications qui seront ici proposées pourront donc consister en des comptes rendus de séances du CLIO ou en des exercices testés lors d’une réunion ou encore en la discussion d’un passage qui aura retenu l’attention de la ductrix, du ductor ou de tout le grex.
Cette nouvelle officina, c’est à dire ce nouvel atelier du Circulus Latinus Insulensis devrait permettre à chacun/e participant volontaire de s’exprimer et de s’exercer à l’écriture en latin. Le latin est en effet la langue principale du blog, mais pas la langue exclusive. Il peut admettre des articles écrits en français, en particulier; des liens entre latin et grec ancien sont susceptibles d’être faits par les auteurs ou autrices; un même article peut contenir des parties en latin et des parties en français; des textes bilingues français-latin sont également envisageables.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search