Charte de CLIO

Les membres de l’association CLIO s’engagent à respecter les règles présentées dans ce document. Si quelqu’un ne devait pas en tenir compte, il ou elle serait d’abord rappelé.e à l’ordre par écrit; en cas d’incident grave, le bureau de l’association se réunirait en urgence pour statuer sur l’éventuelle exclusion de la personne en cause, sur rapport d’incident.

Respect d’autrui et tolérance

CLIO est une association laïque qui se donne pour but de promouvoir auprès de toutes et tous la langue latine et ne fait la promotion d’aucune doctrine philosophique ou religieuse mais prône l’ouverture d’esprit et la tolérance.

Il faut un certain courage pour se lancer dans l’aventure de la pratique active des langues anciennes: ce courage mérite le respect et tout propos qui aurait pour effet de rabaisser un-e participant-e est à éviter.

Les propos qui relèveraient du racisme, de l’homophobie, de la misogynie et d’une manière générale, tous propos visant à affecter la dignité physique ou morale des personnes sont à bannir.

Langue(s) utilisée(s) et entraide

Lors des séances, la langue utilisée est le plus possible la langue ancienne, et spécialement le latin: il n’est naturellement pas interdit de s’exprimer en français, en fin de séance ou au cours de celle-ci, si les mots manquent. Les membres débutant dans la pratique sont encouragé-e-s et aidé-e-s, au besoin, par les plus expérimenté-e-s.

Propriété intellectuelle

Les participant-e-s s’engagent à respecter le travail fourni par les membres qui proposent et animent des séances et à especter la propriété intellectuelle: les documents utilisés et éventuellement partagés ou publiés par les différents canaux de communication de l’association (notamment ce carnet de recherches) ou pendant les séances ne peuvent être utilisés sans que leur auteur-e ait été consulté-e. Si un membre de l’association souhaite utiliser le travail d’un autre membre, il prend l’engagement moral de ne pas le faire sans en avoir demandé l’autorisation au préalable et sans y faire référence. Inversement, si des ressources sont utilisées pendant des séances qui proviennent d’autres cercles ou écoles, leur origine doit être explicitement signalée.

Déroulement des séances

L’association propose des rencontres entre latinistes qui essaient toutes et tous d’apprendre et de progresser dans la pratique active et la maîtrise de la langue latine et, le cas échéant, d’autres langues anciennes. Depuis l’origine, le Circulus est fondé sur le respect mutuel et il n’y a pas d’évaluation des participants, encore moins de jugement. Un-e participant-e peut préciser s’il ou si elle souhaite être systématiquement conseillé-e sinon corrigé-e lors de ses prises de parole.

Un.e participant-e peut préciser, en début de session, s’il ou si elle souhaite ou non être sollicité-e ce jour précis, être encouragé-e à participer, ou s’il ou si elle préfère rester plus en retrait.

Il est possible de participer aux sessions sans parler, mais il est demandé au moins de se présenter, même par écrit, même en français.

Chaque participant.e s’engage à éviter de couper la parole, à respecter la répartition du travail pour les travaux collectifs.

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search